I7

Vous êtes ici : Accueil

Assistance au Secrétariat de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique

Sommaire[Masquer]

L’expertise de l’ICEDD porte principalement sur la vérification des inventaires de gaz à effet de serre et la correcte implémentation du Protocole de Kyoto.

 

Le pourquoi de la mission

La Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC - UNFCCC), adoptée en 1992, exige de tous ses pays membres qu’ils dressent et mettent à jour périodiquement des inventaires de gaz à effet de serre, afin de les mettre à la disposition de la conférence des parties annuellement.

Des examens annuels des inventaires de gaz à effet de serre (GES) établis par toutes les Parties visées à l’annexe I de la CCNUCC sont devenus obligatoires depuis 2003. A ce propos, le Secrétariat de la CCNUCC a constitué un groupe d’experts compétents pour assurer l’examen technique des inventaires prévus par la Convention. Les inventaires sont ainsi établis conformément aux prescriptions  définies par la CCNUCC et examinés annuellement par des experts.

Suite à la mise en place du Protocole de Kyoto, les éléments mis en place pour respecter les engagements sont aussi examinés par le groupe d’experts.

En vue de répondre aux besoins croissants liés aux examens d'inventaires d'émissions, le Secrétariat de la CCNUCC a souhaité renforcer le "roster of experts".

Dans les pays invités à proposer des experts, la Belgique a été retenue car, jusqu’à présent, elle a très peu participé aux activités liées au processus d’examen des inventaires de gaz à effet de serre et des communications nationales dans le contexte de la CCNUCC et du Protocole de Kyoto.
A cette fin, en décembre 2004, des experts ont été nominés par la SPF SSCE - DG Environnement - Section Changements Climatiques auprès du Secrétariat de la CCNUCC.
Ensuite, le Secrétariat de la CCNUCC a lancé une invitation auprès de ces experts nationaux pour suivre une formation ainsi que des examens. Le suivi et la réussite de la formation et des examens étant une condition préalable pour pouvoir participer aux révisions d'inventaires d'émissions.
Un des experts nominés par la Belgique, Maria Jose (Pepa) Lopez, a été invitée à prendre part à la formation et aux examens et puis elle a faite partie du « roster of experts ».
Depuis 2004, Pepa Lopez est invitée chaque année à participer aux examens d’inventaire et de la mise en place des engagements du Protocole de Kyoto.

L’objet de la mission

La présente mission porte sur la participation de Maria Jose (Pepa) Lopez, en représentation de la Belgique, aux examens des inventaires de gaz à effet de serre (GES) établis par les Parties visées à l’annexe I de la CCNUCC ainsi que de la mise en place du protocole de Kyoto.

L’objet de cette participation est double :

Au niveau de la CCNUCC, la mission, en collaboration avec les autres experts nationaux, permet de :

  • Offrir les connaissances techniques requises pour examiner les inventaires nationaux de GES et la mise en place du Protocole de Kyoto;
  • Aider à améliorer la qualité des inventaires nationaux de GES et des informations communiquées par les Parties visées à l’annexe I ainsi qu’à accroître l’efficacité, l’efficience et la cohérence des inventaires et des processus exécutés au titre de la Convention et du Protocole de Kyoto.

Au niveau fédéral belge, la mission permet d’assurer la représentation Belge et d’assurer le suivi des activités liées au processus d’examen des inventaires de gaz à effet de serre et des communications nationales dans le contexte de la CCNUCC et du Protocole de Kyoto.

Dernière modification le mardi, 16 octobre 2012 12:04
Vous êtes ici : Accueil