I7

Vous êtes ici : Accueil Energie Projets emblématiques de l'énergie Etude backcasting «100% énergies renouvelables en Belgique à l'horizon 2050»

Etude backcasting «100% énergies renouvelables en Belgique à l'horizon 2050»

Sommaire[Masquer]

> Read in english

Contexte de l'étude  

Cette étude constitue une réponse à la demande formulée par les 4 ministres de l'énergie d'analyser la faisabilité et l'impact de l'évolution du système énergétique belge vers une situation où il serait constitué à 100% de SER (énergie primaire c'est‐à‐dire sans prise en compte du transport maritime1) à l'horizon 2050.

Voir le rapport

L'étude s'inscrit naturellement dans la continuité et le prolongement des objectifs du Paquet Energie Climat de la Commission européenne mais aussi de sa Roadmap 2050 (vers une société bas carbone). Par ailleurs elle permet de tracer des trajectoires énergétiques qui permettraient à la Belgique de supprimer sa dépendance aux énergies fossiles et donc d'améliorer sensiblement sa sécurité d'approvisionnement énergétique tout en augmentant l'intégration du marché européen de l'énergie puisqu'il est très vraisemblable que de telles trajectoires nécessiteront des échanges accrus d'énergie (électricité surtout) entre partenaires européens.

Objectif

Dans ce contexte, l'objectif de l'étude est triple :

  • Dans un premier temps, il s'agit d'explorer différentes trajectoires d'évolution du système énergétique belge compatibles avec l'objectif fixé (100% RES en 2050). Pour ce faire, le consortium se base sur une analyse par modélisation et par étude de scénarios.
  • Ensuite, l'étude épingle, pour chaque trajectoire, les stratégies à mettre en œuvre pour avancer dans la direction fixée. Une approche sectorielle des politiques et mesures sera adoptée sur la base des résultats de l'analyse quantitative.
  • Enfin, l'étude vise à évaluer les impacts socio‐économiques des trajectoires étudiées. Cette analyse est principalement basée sur des résultats de l'analyse quantitative. Elle est  néanmoins complétée, le cas échéant, par des informations tirées d'études existantes. L'accent est mis sur l'impact en termes d'investissements, sur la facture énergétique de la Belgique, sur les prix de l'énergie. De même, une analyse limitée des impacts en matière de création d'emplois est réalisée sur base d'études existantes. Par contre, il est important de préciser d'emblée que cette étude n'aborde pas les questions de compétitivité de notre économie dans un tel contexte puisqu'une telle analyse n'est pas possible sans prendre en compte les trajectoires énergétiques de nos principaux partenaires commerciaux.

Dans la mesure où les consommations des transports maritimes de haute mer ne font pas partie, par convention, des bilans d'énergie primaire, elles ne sont pas prises en compte dans le cadre de cette étude. De même, l'étude n'aborde pas la question des usages non énergétiques des combustibles fossiles tels que ceux liés à la production des engrais, des naphtas, des asphaltes,...

 

Structure du projet

 BBA-projectStructureChart

Références

Cette étude a été menée par un consortium de trois bureaux d'études (le Bureau Fédéral du Plan, l'ICEDD et le VITO) pour le compte des Régions (Bruxelles-Capitale, Wallonie, Flandre) et du Service Public Fédéral Energie (SPFEnergie)

Compléments

Annexe(s) :

Voir le rapport (2ème édition, 19 avril 2013)

Dans la presse : 

Informations supplémentaires

  • Référence de projet: BBA
  • Type de prestation: expertise, diagnostic
  • Référence spatiale: fédéral
  • Responsable de projet: Yves MARENNE
  • Assistant de projet: Marco ORSINI
  • Participant(s) au projet: Pierre DEMESMAECKER
Dernière modification le lundi, 09 mai 2016 11:56
Vous êtes ici : Accueil Energie Projets emblématiques de l'énergie Etude backcasting «100% énergies renouvelables en Belgique à l'horizon 2050»