Actualisation du PCDN de Liège

Contexte

Liège, deuxième ville wallonne la plus peuplée constitue un point de rencontre entre milieu urbain et milieu naturel, où les bâtiments et voiries côtoient l’eau de la Meuse, le sol chargé d’histoire des terrils ou encore les chênes et hêtres du Sart-Tilman. Si le développement de l’un s’est souvent fait au détriment de l’autre, la coexistence entre nature et activités humaines est indispensable.

Titre de la référence

Objectifs

Les objectifs poursuivis par la mise à jour du plan de développement de la nature (PCDN) sont les suivants :

  • Actualiser l’inventaire établi lors du premier PCDN (1998) et identifier les lignes de force du réseau écologique
  • Détermination des spécificités en termes de biodiversité des sites prioritaires en matière d’urbanisme et d’aménagement des espaces publics
  • Identifier les liaisons nécessaires et prioritaires pour améliorer le maillage écologique

Réalisation

Dans le cadre de cette étude, l’ICEDD a participé à :

  • L’élaboration de fiches portant sur la meilleure manière de prendre en compte la biodiversité dans l’urbanisation de certains sites à enjeux définis (au nombre de 10)
  • L’élaboration de fiches pour améliorer le maillage écologique à cinq endroits spécifiques du territoire
  • Le calcul du coefficient de biotope par surface par ilot et l’établissement d’une méthodologie pour le calcul du CBS théorique à atteindre pour chaque ilot
  • La mise en place d’une méthodologie de caractérisation de la qualité des espaces verts et l’identification des endroits sur le territoire où les besoins des habitants en matière d’accès aux espaces verts de qualité ne sont pas rencontrés

Nos références